Fan de japonais ? Découvrez La recette de futomaki

Fan de japonais ? Découvrez La recette de futomaki

Plusieurs des rouleaux de sushi que vous mangez sont probablement des futomaki. Ce terme japonais, qui se traduit directement par “rouleau gras”, décrit des rouleaux de sushi plus grands que les variétés plus conventionnelles. Ces rouleaux ont généralement un diamètre d’environ deux pouces et contiennent plus d’un ingrédient clé enveloppé dans du riz à sushi et du nori.

Préparation du riz pour sushi ( environ 6 rouleaux)

  • 4 tasses :Riz rose californien (à grains courts) Mesurer avec une tasse à mesurer qui vient avec un cuiseur de riz (200ml=1 tasse)
  • 70 ml de vinaigre de riz
  • 40 gr. de sucre de granule
  • 20 gr. de sel 
  • 10~15 cm de Dashi Konbu
  1. Laver le riz , le mettre dans un cuiseur à riz , ajouter de l’eau à la marque , et le laisser tremper dans l’eau pendant 20min avant de l’allumer.
  2. Pendant que le riz est en train de cuire, dans une petite casserole, mettez ensemble le vinaigre, le sel et le sel. Remuez et faites chauffer à feu moyen jusqu’à ce que le sucre se dissolve mais sans jamais bouillir.
  3. Arrêtez de chauffer et ajoutez le konbu sec. Faites-le tremper pendant 30 minutes et retirez la.
  4. Quand le riz est cuit, sortez-le immédiatement du cuiseur à riz dans un très grand bol. Pendant que le riz est très chaud, saupoudrer uniformément le mélange de vinaigre et l’incorporer au riz. Si le riz n’est pas chaud, le réchauffer au four à micro-ondes avant d’ajouter le vinaigre.

Préparation du “Gu” pour les rouleaux de sushi. (environ 3 rouleaux)

  • 4 champignons secs
  • 20 gr. kanpyo
  • 2 œufs
  • 3 feuilles nori (feuille d’algue sèche pour makizushi)
  • Un fagot d’épinard bouillis
  • De la sauce de soja
  • Du sucre
  1. Faire tremper les champignons dans l’eau chaude. Ajoutez 1 cuillère à café de sucre si vous êtes pressé. Égouttez-les lorsque les champignons sont tendres.
  2. Découpez les champignons en tranches fines. Dans une petite casserole, mettez 1/3 de tasse d’eau et les champignons et faites bouillir pendant 2 min. Ajoutez 2 cuillères à soupe de sucre et 2 cuillères à soupe de sauce soja et laissez mijoter à feu moyen jusqu’à ce que le liquide ait disparu. Mettez-le de côté.
  3. Rincez le “kanpyo” à l’eau courante et faites-le cuire dans une petite casserole avec 2 cuillères à soupe d’eau, 2 cuillères à soupe de sucre et 2 cuillères à soupe de sauce soja. Mettez-le de côté.
  4. Mélangez 2 œufs dans un bol avec des baguettes ou une fourchette (non filaire). Ajoutez 2 cuillères à soupe de sucre et une pincée de sel. Versez le mélange d’œufs entier dans une casserole en fer et faites-le cuire à feu doux avec un couvercle. Quand il est à moitié cuit, pliez-le en deux et faites-le cuire plus longtemps avec un couvercle jusqu’à ce qu’il soit cuit. Si vous n’avez pas de petite poêle, pliez en trois.
  5. Sortez-le sur la planche à découper et coupez-le en longues bandes. Mettez-le de côté.
  6. Mettez une feuille de Nori sur le “makisu”.
  7. Étalez une fine couche de riz à sushi, couvrant les 3/4 de la feuille. Mettre le “gu” au milieu.
  8. Commencer à rouler par l’avant, en soulevant le “makisu” et en poussant la garniture du bout des doigts pour qu’elle ne tombe pas.
  9. Une fois que le bord du nori touche le riz, rouler l’extérieur du “makisu”. Ne laissez pas le makisu s’enrouler dans le nori. Tirez sur l’extrémité du makisu et continuez à rouler.
  10. Quand le roulage est terminé, ouvrez le makisu et déplacez le rouleau de sushi au milieu et donnez la dernière pression.
  11. Découpez avec un couteau propre et humide.
  12. Si vous faites du “Kappa” (concombre), coupez la feuille de nori en deux. Mettez une couche de riz beaucoup plus fine. Mettez la tranche de concombre au milieu et faites la même chose que ci-dessus.
  13. Servez avec du “wasabi”.